Le décrochage scolaire, une question politique