L’académie s’en prend aux lycées professionnels