Samedi 2 février, contre une réforme de l’ordonnance de 1945 en catimini !