Syndicats d’enseignants et de lycéens appellent à une « grève massive » le 24 janvier