Union locale du 17eme et du 8eme arrondissement

Union Locale 8-17

Bienvenue sur le site de l’Union locale des 8ème et 17ème arrondissements de Paris.


Retrouvez-nous

Prochains rendez-vous des Unions locales
Pas d'évènements à venir pour cette union locale

Actualités de l'Union locale
  • 31 mars 2018 Réunion d’information sur la Mixité Scolaire Mairie du 18ème

    5 avril 2018

    A l’initiative de Laurent Boulanger, Président de l’union locale FCPE du 18ème , une réunion d’information sur la mixité scolaire a pu être organisée samedi 31 mars sous les lambris de la Mairie d’arrondissement. L’impressionnante qualité des intervenants devait permettre de répondre aux questions que nous nous posons tous.

    En abordant de manière factuelle le sujet de la mixité sociale à Paris, Julien Grenet, chargé de recherche au CNRS, Professeur associé à l’École d’économie de Paris, plante le décor en faisant un état précis des lieux pour les collèges. Il rappelle que 175 collèges à Paris, 2/3 publics et 1/3 privés, accueillent environ 85.000 élèves chaque année. Son analyse se basera sur la nomenclature professions et catégories socioprofessionnelles dite PCS et les informations communiquées par l’INSEE. Ainsi Paris apparait comme l’académie où les familles sont les plus favorisées de France avec 51% de très favorisées, 8% de favorisées,24% de moyennement favorisées et cependant 17% de défavorisés. La cartographie permet de localiser précisément les établissements qui se situent dans un secteur défavorisé. Les quartiers situés à l’est de Paris et proches des boulevards périphériques sont clairement identifiés comme défavorisés et la cause est à l’évidence principalement liée à la concentration de logements sociaux.

    Agnès Van Zanten, Sociologue, directrice de recherche au CNRS et professeure à Sciences Po, prend le relais pour essayer d’avoir une approche qualitative de la situation et n’hésite pas à nous faire comprendre que derrière une mixité PCS se cache la mixité de la couleur de la peau, de l’immigration et même des religions si pourtant l’école est laïque. Elle décrit les stratégies d’évitement des parents qui ayant fait des demandes de dérogations systématiquement refusées finissent par orienter leurs enfants vers le privé, ou vont parfois jusqu’à déménager. Madame Van Zanten expose le bienfait de la mixité sur l’apprentissage. Un groupe faible où l’on placerait des enfants en décrochage scolaire ne progresse pas au même titre qu’un groupe fort progresse peu. Les classes hétérogènes obtiennent de meilleurs résultats en termes de progression et les meilleurs élèves atteignent contre toute attente un niveau supérieur. Elle recommande aux associations des parents de s’impliquer dans la vie de l’école et dans le cadre associatif d’aider les élèves et les familles en difficulté.

    C’est au tour d’Antoine Destrés, Directeur académique des services de l’éducation nationale chargé des écoles et des collèges, d’intervenir. Il revient sur son passé de DASEN en Indre et Loire où il a été conduit à fermer un collège qui accueillait 85% d’enfants issus de familles défavorisées, qui de ce fait ont été répartis dans d’autres établissements aux PCS plus favorisées. Cette solution pour créer de la mixité existe même si elle ne se pose pas à Paris. Il souligne qu’à Paris d’autres leviers sont actionnés : la resectorisation, les secteurs multicollèges et un travail permettant de rendre les établissements plus attractifs en faisant des travaux d’amélioration et en y développant des enseignements demandés. Ces solutions sont expérimentées avec la Mairie de Paris ; en cas de succès elles devraient s’étendre. Pour le choix du Collège et du Lycée, dès cette année AFFELNET seconde introduit un bonus de 480 points pour les enfants non boursiers qui ont fait leurs 4 années de collège en Réseaux d’Education Prioritaire.

    Guillaume Delmas, conseiller de Patrick Bloche, adjoint à la Maire de Paris annonce la création d’un observatoire au sein de la Mairie de Paris auquel participera Madame Van Zanten à partir de juin 2018 et pourront assister les associations de Parents d’élèves. La Mairie de Paris est déjà fortement sensibilisée sur le déséquilibre de mixité dans certains collèges et travaille sur des solutions pour y remédier.

    Philippe Darriulat, adjoint au maire du 18ème en charge des affaires scolaires, remercie les intervenants et rappelle que le travail d’un élu sera d’autant plus efficace s’il peut s’appuyer sur un réseau de parents d’élèves fortement mobilisé.

    La question fondamentale reste sur les moyens et l’argent qu’il faut investir. La FCPE propose une diminution des subventions du privé au profit du public et plus de visibilité sur les PCS des établissements. Antoine Destrés précise que cela ne dépend pas du Rectorat mais de nos élus notamment de nos députés qui doivent faire les réformes qui s’imposent pour rendre l’école publique encore plus attractive.

  • Notre enquête  » Relations Parents-Ecole

    28 février 2018

    La relation " Parent-école"  faisant l'objet de beaucoup de commentaires dans la presse suite au rapport des députés  BERGE et DESCAMPS, nous souhaiterions avoir l'avis des représentants des parents d'élèves. 

    Nous vous remercions de consacrer au maximum cinq minutes pour remplir ce questionnaire qui va nous permettre d’évaluer la situation en cours d'année dans chaque établissement et d'en tirer une conclusion globale. 

    Pour répondre cliquer sur ce lien  

  • Revue de presse Rapport Bergé -Descamps

    11 février 2018

    Le rapport de  Mesdames Aurore Bergé (LREM) et Béatrice Descamps (UDI) étant controversé sur les réseaux sociaux, nous avons choisi de le diffuser dans son intégralité et de vous présenter une première revue de presse non exhaustive qui vous permettra d’apprécier à chaud les différents points de vue. (suite…)

  • Rapport Bergé – Descamps

    11 février 2018

    A l’Assemblée Nationale, le mercredi 31 janvier 2018, dans le cadre de la commission des Affaires Culturelles et de l’Education, Mesdames Aurore Bergé (LREM) et Béatrice Descamps (UDI) ont été entendues comme Co-rapporteurs de leur mission « flash » sur les relations école-parents. (suite…)


    Conseils Locaux de cette Union locale